13/09/2016

Désastre dans le scriban

 

L’écriture retrouvée

La famille Plume est partie en voyage

En laissant les clés à Mme Gomme

Poussez la porte et explorez l’appartement de ces  fous d’objets d’écriture

 

haut-de-scriban-hastings-.jpg

 

Désastre dans le Scriban

 

Monsieur et Madame Plume partent. Mais où ? Nul ne sait, peut être pour plusieurs jours, puisqu’ils ont bouclés les valises et laissés les clés à Madame Gomme.

 

Dans le Scriban c’est la panique, ils s’affolent tous, ils ont assisté au départ derrière la porte vitrée du vieux meuble. Crayons, stylos, plumes et règles tapent contre la vitre. Où allez-vous ? Emmenez nous, nous allons étouffer là dedans ! (Monsieur Plume écrit ses mémoires et, a pour habitude de sortir tous les soirs, ses outils d’écriture) Rien, la porte se referme. Ils sont bien partis.

 

Ils coulent tous de détresse. Même l’agrafeuse que l’on ignore souvent, d’un seul coup eut beaucoup de peine pour ses collègues. Elle prit son élan et fracassa la vitrine au bonheur de tous. La page blanche, très attristée à l’idée de ne servir à rien pendant plusieurs jours, en profita pour s’envoler. Elle se mit à planer un court instant avant de se poser sur une flaque d’encre. Hé oui, l’encrier s’était manifesté. De son capuchon fermé de travers, coulaient des larmes bleues.

Crayons et stylos formèrent une ronde autour de lui pour égayer sa peine.

 Trois jours passèrent, Madame Gomme vint faire un tour pour voir si rien n’avait bougé. Elle eut un cri de stupéfaction, crut qu’il y avait eu un cambriolage et téléphona vite à M. et Mme Plume, sans même être étonnée que la porte ne fût pas fracturée. Ne touchez à rien, appelez la police, on arrive. Une demi heure  après, les gendarmes débarquèrent sur les lieux, de la soit disant catastrophe. Ils firent le tour des fenêtres, rien, pas de carreaux cassés, la porte d’entrée impeccable, rien de fracturé, à première vue rien n’a été volé.

Juste, un tas de crayons et de feuilles blanches au sol ainsi qu’une vitrine cassée. Ils ne purent constater qu’un désordre inexpliqué. Agacée, elle ramassa le tout et d’un coup de gomme effaça ce désastre. Peu de temps après, vinrent enfin M. et Mme Plume. Monsieur Plume fut troublé par le récit de Mme Gomme, mais lui seul compris qu’il fallait vite se remettre en besogne et, dans la soirée, ouvrit le Scriban, saisit une feuille blanche, sa plume et écrit l’historique de ses vacances écourtées. Il  fit également la promesse, de ne jamais oublier dans ses bagages, ses outils d’écriture.

  

 

Estrella

21:34 Écrit par Estrella Santos dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.