12/05/2011

Marcel Pagnol

 

 

marcel pagnol blog.jpg

 

Extrait de :

La prière aux étoiles

 Albert : - C'est peut-être ton droit, mais ce n'est pas à ton avantage. Parce que, cette femme, tu l'aimais, et tu l'aimes encore, cette femme, tu l'aimes d'amour. Et elle aussi, elle t'aime d'amour.

Pierre : - Qu'est-ce que tu en sais ?

Albert : - Et tes chansons ? Quand une femme inspire une véritable chanson d'amour, c'est quand elle est pleine d'amour elle-même, et c'est son amour à elle qui a fait chanter ta musique. Et toi, toi qui as rencontré l'amour, tu craches dessus ? Mais mon pauvre petit, si une femme m'aimait comme celle-là t'a aimé, je lui donnerais mon nom et ma vie, même si elle était laide et pauvre, même si c'était la femme à barbe de Luna-Park. je la ferais raser, d'ailleurs. Ecoute, il y a des explosifs puissants. Si on en met gros comme une cigarette, on peut faire tomber Notre-Dame de Paris. Eh bien l'amour, c'est bien plus terrible...

Avec un petit grain d'amour, un grain de riz... un grain de blé, on fait sauter toute la morale, avec ses grosses pierres de taille, et sa poussière centenaire, ça saute en l'air et ça retombe en fleurs.

 plume pagnol.gif

 

Partie de cartes

                                          partie de cartes dessins.jpg

                                          Cliquez sur les joueurs et écoutez

 Partie de boules

partie de boules.jpg

 

 

 

 

marius.jpgvoir la vidéo c'est génial de bon souvenir

 

 

21:55 Écrit par Estrella Santos dans La Provence | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |